Formation des membres du Comité Social et Économique (CSE) « Moins de 50 salariés »

schedule Durée : 21 heures

Formation des membres du Comité Social et Economique (CSE) « moins de 50 salariés »

Participants :

  • Responsables et collaborateurs du service RH ou administration du personnel
  • Gestionnaire des relations sociales
  • Manager en lien avec les représentants du personnel
  • Membre du Comité et Social et Economique ou en passe de le devenir

Méthodologie :

  • Alternance de théorie et mises en pratique
  • Cette formation s’appuiera sur une méthode participative, associant des exercices pratiques de mise en situation, de travail de groupe et d’apports de connaissances théoriques.
  • Un livret sera remis aux participants reprenant tous les thèmes abordés.

Durée totale : 21 heures

Programme détaillé :

Mis en place par les ordonnances « Macron du 22 septembre 2017 (ordonnance 1386) » dans le cadre de la réforme du Code du travail, le Comité Social et Economique (CSE) est destiné à remplacer l’ensemble des institutions représentatives élues du personnel de l’entreprise. Il se substituera ainsi notamment aux délégués du personnel, au comité d’entreprise et au CHSCT. Le CSE doit être mis en place dans toutes les entreprises d’au moins 11 salariés d’ici le 1er janvier 2020.

Objectifs :

  • Maitriser les missions et le fonctionnement du CSE.
  • Mettre en œuvre une démarche d’évaluation des risques professionnels dans l’entreprise et la pérennisé dans le temps.
  • Contribuer à la protection de la santé et de la sécurité des salariés et à l’amélioration des conditions de travail.

Programme : Formation des membres du Comité Social et Economique (CSE) « moins de 50 salariés »

Cadre réglementaire et juridique

Missions, fonctionnement du CSE.

La protection de la santé et la sécurité des salariés de l’établissement.

La planification et l’organisation d’une réunion CSE.

Les caractéristiques et l’organisation des enquêtes et inspection du CSE.

Les composantes d’une situation de travail.

L’initiation à l’évaluation des risques.

L’identification, la classification et le suivi des mesures de prévention.

La veille des documents réglementaires.

 

Une attestation de fin de formation avec les compétences acquises (Art. 6353-1 et 6313-1 du CT) sera remise à chaque participants.