Aides exceptionnelles à l’embauche des jeunes et au recrutement d’alternants


Bonne nouvelle pour les jeunes en recherche d’emploi… et pour les entreprises !

Ce lundi 15 mars, Jean Castex a annoncé de nouvelles mesures. Les aides exceptionnelles à l’embauche des jeunes de moins de 26 ans et au recrutement d’alternants seront prolongées.

 

L’aide à l’embauche de jeunes de moins de 26 ans consiste à une aide de 1.000 euros par trimestre de contrat pendant un an au maximum. Selon le ministère, près de 1,3 million de jeunes de moins de 26 ans ont été embauchés en CDI ou CDD de plus de trois mois entre août et janvier dernier. Et, 340.000 ont fait l’objet d’une demande d’aide. Le coût entre juillet 2020 et le 31 mars 2021 est évalué à 803 millions d’euros.

 

Le montant des aides pour l’apprentissage et les contrats de professionnalisation sont de 8.000 euros pour un majeur et 5.000 pour un mineur. Le gouvernement a prolongé les aides au recrutement d’alternants dans les mêmes conditions jusqu’à fin 2021. Cette prolongation des aides au recrutement d’alternants devrait représenter un effort budgétaire de 2,4 milliards d’euros pour l’État. Cependant, le gouvernement estime que ces aides sont nécessaires afin de favoriser l’insertion professionnelle des jeunes.

Alors n’hésitez plus, embauchez un alternant !